Vous êtes ici : Accueil > Travaux d’écriture > Un récit policier normand > Work in progress

Work in progress

Chaque chapitre du livre est un travail de fusion de différentes versions...

Vous trouverez ici les propositions alternatives, non retenues, classées par chapitre, mais aussi les documents préparatoires (portraits, lieux, etc).

Sous-rubrique

Publié : 31 mars 2011

Toutes les propositions de titres

Allusifs, régionalistes, Série noire... Voici les titres possibles pour ce roman normand.

  • Attention , Boulet dans la place
  • L’aventure qui changea un Boulay
  • Petit meurtre entre Boulay
  • Boulay et son enquête
  • Un Boulay normand
  • Les aventures du Boulay !
  • L’enquete du Boulet
  • Boulay à la rescousse
  • Le crime de Poncaduc
  • Mystère à Poncaduc
  • Le mystère de la ville de V...
  • Meurtre à la Normande !
  • Une ville pas si tranquille
  • La rose noire
  • La rose fatale
  • Une pêche pas comme les autres
  • Du sang dans la Risle
  • La Risle encombrée
  • La Risle n’est pas une morgue...
  • L’homme de la rivière
  • Comme un poisson dans l’eau
  • Un suicide ?
  • Noyé ? non !
  • Noyade… ou pas ?
  • Un crime inconnu
  • L’énigme énigmatique
  • La course au meurtrier
  • Victime ou coupable ?
  • Un meurtre devenu célèbre
  • Les miettes de pain
  • Martine ne l’avait pas prévu...
  • Martine ne savait pas encore...
  • Un jogging pas comme les autres
  • Un crime au calva
  • Calva et mystère normand
  • Cadavre et calva à gogo
  • Meurtre sous le pommier
  • Meurtre sous un pommier
  • Crime sous le pommier
  • Crime sous un pommier
  • Un pommier devenu rouge
  • En automne les pommiers deviennent rouges
Publié : 6 mars 2011

Synopsis du roman

Martine Cabillot a trouvé le corps d’un homme âgé d’une quarantaine d’années dans la R***. Elle appelle son ami de longue date : Régis Boulay, un détective privé. Celui-ci vient au secours de la poissonnière. Il lui conseille d’appeler la police, ce qu’elle fait avec un peu d’hésitation. Ensuite Régis décide de mener tout de même son enquête.

Un duel entre lui et son rival va se déclarer : qui va trouver le meurtrier en premier ?

Articles

  • Régis sur le lieu du crime - Mai 2016

    Régis Boulay est sur la piste du meurtrier. Il est sur le point de découvrir toute la vérité.

  • chapitre final - Mai 2016

    Après la repêche du corps, Régis Boulay n’arrivait plus à dormir, il cherchait, tournait en rond dans son lit, il avait beau faire comme au bon vieux temps mais rien ne lui venait à l’esprit..
    Pourquoi cet homme ? Qu’avait-il fait ? Qui était-il ? Et pourquoi ici ?
    Personne ne le connaissait, personne ne l’avait vu.. et pourtant il est mort !!
    Etait-ce pour une histoire d’argent ? Ou un simple règlement de compte ?
    Rien ne pouvait l’aider, aucune preuve.. RIEN !!
    Le lendemain, il alla au bar avec (...)

  • Vers le dénouement - Mai 2016

    Régis parcourait le centre de recherche de la police qu’il avait piraté lord de son année de seconde au CDI. Il alla sur le rubrique « Disparus » et introduisit la date du meurtre. Le 1er avril 2011. Et constata deux disparitions, Auguste Lenoble et sa femme : Nawell Lequoli. Il inscrit le nom d’Auguste Lenoble dans la section de recherche et regarda son casier judiciaire.
    "Déjà arrêté pour trafic d’armes
    Condamné à 1 an de prison en 2001 avec sa femme.
    La FAC (Fédération des Animaux de Compagnie) (...)

  • Boulay devant le cadavre. (modifié) - Décembre 2014

    Régis se rendit sur les lieux du crime avec l’aide de sa fidèle et indémodable Xantia. Vêtu d’un imperméable kaki et sale, il suscita une drôle d’impression à son arrivée aux yeux de la gendarmerie qui était déjà sur les lieux. Grâce à son passé d’ancien policier, il avait prit soin, avant d’être renvoyé pour faute professionnelle, de garder son insigne et son arme : Qui êtes-vous Monsieur ? Boulay présenta son badge : le policier ne jeta qu’un bref coup d’œil et le laissa passer. Après plusieurs photos prises (...)

  • Régis au Bar (2) - Décembre 2014

    Régis entra dans le Surcouf, ce bar miteux où venaient les plus dépressifs personnes âgées de 45ans qui se sont fait plaquer par leur femme car ils y passaient trop temps et dépensaient leur argent dans des jeux inutiles qui de toute façon n’étaient jamais gagnants. Il regarda discrètement ces amateurs de bières pas fraiches puis se dirigea vers le comptoir et prit sa place habituelle. Cet homme à dégaine affreuse, tel le Colonel Chabert, lui demanda s’il connaissait Auguste Lenoble.
    « Et bien.. ca (...)

  • Confrontation dans le bar - Décembre 2014

    Régis Boulay boit un coup avec son ami quand soudain son ennemi arrive...

  • Chapitre 3 - Décembre 2014

    Après avoir fait sa petite enquête sur le corps découvert à la R****, Régis alla au bar de son ami. Le patron était les yeux et les oreilles de toute la ville, grâce aux alcoolos qui racontaient tout ce qu’ils savaient, et même ce qu’ils ne savaient pas. Ainsi Kévin peut-il répéter ce qu’il apprend de son réseau d’imbibés à Régis pour le cas où...
    « - Hey ! Salut Boulay ! ça va ti ?! Salut vieux, donne-moi une bière et les nouvelles du coin ! Tiens alors il y a eu un meurtre... Je sais. Enquêté par Jacky... (...)

  • Chez Auguste Lenoble - Décembre 2014

    Regis arrêta sa voiture devant le grand portail du manoir d’Auguste Lenoble. Il escalada le portail et entra par effraction chez le défunt. Il commença à chercher des indices dans le bureau de la victime. Trouvant la maison froide , il descendit dans le salon et alluma un feu de bois. Dégourdis comme il est , Regis se brûle les doigts avec l’allume feu et le laissa tomber sur le parquet. Pris de panique , Régis fonça à la cuisine et pris la première bouteille qu’il vit. Il retourna au salon et versant (...)

  • Fin, malheureuse - Décembre 2014

    Régis eut une attaque et perdit conscience. Il se réveilla trois jours plus tard, et son médecin lui annonça qu’il avait un cancer du foie avancé, qu’il lui restait quelques jours à vivre. Il continua à réfléchir pour trouver qui était le tueur !
    Et c’est au dernier moment de sa vie qu’il écrivit dans un dernier soupir le nom de l’assassin, sur un papier...
    Fin

  • Scarlette détective - Mai 2011

    Scarlette rentra dans la gendarmerie en tant que journaliste. Pour la première fois depuis très longtemps, les officiers avaient enfin une affaire à traiter : ils acceptèrent de recevoir Mademoiselle Jons, reporter du journal « Le poulet déchaîné ». A son arrivée, elle ne passa pas inaperçue : décolleté plongeant, fesses moulées dans un jean taille trente-six, chevelure longue et blonde.
    "- Bonjour lieutenant, dit-elle en jouant avec une mèche de ses cheveux, avez-vous quelques informations sur le crime (...)

  • Chapitre Final - Mai 2011

    Régis fatigué et un peu ivre alla se coucher dans la chambre mansardée libre au dessus du bar. Il s’enfonça dans le lit à ressorts, usé qui émettait des sons de ferraille rouillée. Autour de lui des araignées ayant déserté leurs toiles, trop sales. Des mulots ou des rats morts, on ne peut pas les distinguer étant donné que les petits corps sont en état de décomposition. Des bouteilles de whisky vides et de la nourriture moisie sous le lit. Pour seule lumière une petite fenêtre pas plus grande qu’un trou de (...)

  • Séance 4 - Mars 2011

    Une fois arrivés chez Scarlette, ils dinèrent autour d’une bonne tarte aux pommes. Régis, inquiet, commença à raconter son histoire, et finit par demander une faveur à son ex-femme :
    -- Scarli... Il faut que je te demande quelque chose... Accepte-le... Pour toutes les fois où on est allé manger chez ta mère !
    Scarlette s’alluma une cigarette afin d’anticiper la nouvelle, leva les yeux au ciel, et soupira :
    -- Tu veux quoi ?... Je m’attends au pire avec toi.
    -- Incruste-toi dans le commissariat de police (...)

  • Boulay devant le cadavre. - Mars 2011

    Régis se rendit sur les lieux du crime avec l’aide de sa fidèle et indémodable Xantia. Vêtu d’un imperméable kaki et sale, il suscita une drôle d’impression à son arrivée aux yeux de la gendarmerie qui était déjà sur les lieux. Grâce à son passé d’ancien policier, il avait prit soin, avant d’être renvoyé pour faute professionnelle, de garder son insigne et son arme : Qui êtes-vous Monsieur ? Boulay présenta son badge : le policier ne jeta qu’un bref coup d’œil et le laissa passer. Après plusieurs photos prises (...)

  • Régis arrive sur le lieu du crime - Mars 2011

    portrait de Régis et son arrivée sur le lieu du crime.

  • Texte 1 - Mars 2011

    Martine n’était pas rassurée ce matin, et se retournait souvent pour vérifier que personne ne la suivait à cette heure très matinale, fraiche et lugubre. Elle ne voulait croiser personne, pas même le regard d’un chat. Elle suivait la rivière qui traversait la ville de ***, trainant ce vieux charriot délabré où s’entassaient trois sacs. Une fois éloignée de la ville, du côté de la rive la plus isolée, cachée par plusieurs gabions en ruines, elle regarda une dernière fois si elle était bien seule, et saisit (...)

  • Plusieurs versions du deuxième chapitre - Décembre 2014

    différentes versions du chapitre 2