Vous êtes ici : Accueil > Travaux d’écriture > Un récit policier normand > Work in progress > Scarlette détective
Par : Léa B.
Publié : 27 mai 2011

Scarlette détective

Scarlette rentra dans la gendarmerie en tant que journaliste. Pour la première fois depuis très longtemps, les officiers avaient enfin une affaire à traiter : ils acceptèrent de recevoir Mademoiselle Jons, reporter du journal « Le poulet déchaîné ». A son arrivée, elle ne passa pas inaperçue : décolleté plongeant, fesses moulées dans un jean taille trente-six, chevelure longue et blonde.
"- Bonjour lieutenant, dit-elle en jouant avec une mèche de ses cheveux, avez-vous quelques informations sur le crime commis hier ? Puis-je vous interviewer ?
- Non, désolé, nous ne donnons aucune information sur ce sujet, c’est confidentiel.« Sur ces mots, la journaliste redoubla de séduction : » - S’il vous plait,... Monsieur l’agent... Sinon mon patron me sanctionnera...
- On ne peut rien refuser à une aussi jolie femme..."
Le lieutenant, séduit, communiqua tout ce qu’il savait.
Aussitôt, en sortant de l’établissement, la blonde appela son ex-mari : "Régis ?... C’est Scarli. J’ai appris plein de choses... Auguste Lenoble, drogué jusqu’à la moelle, travaillait dans le zoo de la région. La victime est retrouvée