Vous êtes ici : Accueil > Travaux d’écriture > Nouvelles réalistes > Une soirée qui finit mal
Publié : 3 juillet 2016

Une soirée qui finit mal

C’était un jour d’été, le samedi 1er août et l’anniversaire de Dylan. Il avait invité des amis à fêter son anniversaire chez lui. Chloé l’appela donc pour le lui souhaiter.
« Oui Chloé ?
— Joyeux anniversaire Dydy !
— Merci Chloé !
— Tu es prêt pour ce soir ?
— Oui, il faut que je range d’abord la maison.
— Tu veux de l’aide ?
— Ouais ce serait gentil, viens à 14h.
— Ok, bisous ! »
Il était dix heures, elle commença à se préparer. Sa tenue pour le soir était prête, elle la prendrait dans un sac. Elle prît un petit déjeuner avant de retourner dans sa chambre. Elle prépara son sac pour chez Dylan puis elle prit des sous que sa mère lui avait laissés pour acheter de la nourriture et des boissons. Elle partit à pieds, ce n’était pas loin.
Arrivée au magasin, elle opta pour des pizzas et choisit plusieurs bouteilles d’alcool. Elle passa à la caisse et retourna chez elle. Elle posa le sac à l’entrée pour ne pas l’oublier et commença à préparer le repas avant que sa mère ne rentre. Elle se hâtait de préparer le déjeuner quand elle entendit la porte d’entrée. C’était sa mère qui rentrait du travail.
« J’ai préparé à manger ! Annonça la jeune fille.
— Oui alors passons à table maintenant.
— Ouais parce que Dylan m’attend à 14h chez lui pour préparer la fête.
— D’accord. »
Elles mangèrent tranquillement et débarrassèrent la table ensemble. Il était 13h, elles discutèrent pendant un moment et prirent la route jusqu’à chez Dylan. C’était à 30 minutes de chez eux.
En arrivant chez le garçon, elle dit bonjour à tout le monde.
« On a du travail, alors on s’y met maintenant ! Dit-il.
— Ouais ! »
Elle commença à ranger tout ce qu’il y avait dans la maison, enfin surtout la pièce principale pour le soir. Bastien fit les poussières et Chloé passa l’aspirateur après. Dylan rangeait la nourriture et les boissons dans sa grande cuisine. Le frigo était plein. La fête de Dylan débutait à 20 heures alors ils avaient le temps de préparer la maison. Pour rigoler, Dylan mit de l’hélium dans les ballons. Chloé et Bastien lui préparèrent ensuite un gâteau d’anniversaire. La cuisine était pleine de chocolat, ils nettoyèrent en vitesse et mirent la gâteau dans le four.
« Vous êtes où ? Criait Dylan.
— Là !
Il ouvrit la porte de la cuisine et vit les deux ados qui riaient.
— Vous avez quoi là ? » Dit-il le sourire aux lèvres.
Ils riaient de plus belle. Il repartit dans une autre pièce. Vingt heures arriva vite et les invités furent ponctuels.
« Tout le monde chante un joyeux anniversaire à Dylan !
— Joyeux anniversaire Dylan ! » Criait tout le monde.
Dylan servait des verres à la bande d’adolescents. Il y avait énormément d’alcool pour seulement quatorze personnes. La musique était très forte, tout le monde dansait et s’amusait, les deux filles invitées faisaient des allers-retours entre la cuisine et le salon pour apporter les pizzas. Chloé voyait ses amis boire à une vitesse fulgurante alors elle essaya de calmer le jeu mais personne ne l’écoutait. Elle laissa tomber. Elle se servit un verre et alla manger une part de pizza.
Le temps fut venu d’offrir les cadeaux qu’ils avaient achetés, quatorze en tout. Dylan remercia ses invités chaleureusement. Chloé et Bastien eurent un regard et partirent chercher le gâteau. Ils avaient demandé à Marc d’éteindre la lumière. Ils mirent les dix-sept bougies sur le gâteau et chantèrent ensemble « joyeux anniversaire ». Dylan était heureux et versait une larme. Il remercia de nouveau ses amis pour ce merveilleux anniversaire et fit un sourire à Chloé.
À 23h30, tout le monde avait un taux d’alcoolémie assez élevé. Matthew dansait avec Chloé jusqu’à ce que Manon vienne la chercher et l’entraîna pour danser sur la table du salon. Elles étaient toutes deux complètement ivres. Chloé qui tenait à peine debout manqua de tomber par terre mais Dylan la rattrapa. Livrés à eux-mêmes et inconscients de ce qu’ils faisaient, les jeunes vidaient une à une les bouteilles achetées pour l’occasion.
« Chloé, faut que je te parle, dit Dylan avec difficulté.
— Où on va ? S’enquit-elle.
— Viens dans la voiture, on sera tranquille ! »Annonça-t-il le sourire aux lèvres.
Chloé le suivit, il prit les clés de la voiture et mit un veston car il était 1h du matin et il commençait à faire un peu froid.
« Qu’est-ce-que tu as ? Demanda-t-elle en le fixant droit dans les yeux.
— Je voulais qu’on soit un peu tout les deux, on n’a pas passé beaucoup de temps ensemble ce soir.
— Je ne comprends pas... Pourquoi ? On ne passe jamais de temps tout les deux. »
Elle le trouvait étrange, l’alcool l’avait changé. Tout le monde sortit de la maison et monta dans la voiture. Au début, ils se contentèrent tous de discuter et puis pour rigoler, Dylan démarra la voiture. Pendant les cinq premières minutes, la voiture fit des allées et venues dans l’allée puis Matthew insista pour aller plus loin en disant :
« Mais allez, t’es en conduite accompagnée, tu sais conduire ! »
Sous l’influence de ces paroles, Dylan accéléra et roula pendant à peine 2 km jusqu’à ce qu’il perdit le contrôle de la voiture. Elle fit des tonneaux et finit sa course dans un fossé. Chloé à peine consciente vit quatre de ses amis sans vie : Bastien, Marc, Matthew et Manon. Dylan était gravement blessé. Les autres entre la vie et la mort.

Retour au sommaire